Balade chez nos ancêtres !

Généalogie DUBREUIL et familles alliées
par Diane Dubreuil, généalogiste de filiation


En voiture !

Bienvenue à la généalogie du 21e siècle !

Ce fichier est axé sur l'histoire des ancêtres de notre famille. Le premier Dubreuil est arrivé en Nouvelle-France probablement en 1680 car on le retrouve pour la première fois à Beauport, à l'âge de 20 ans, à l'hiver de 1681. Claude Dubreuil est né vers 1661 à Les Touches-de-Périgny, Charente-Maritime, France. Fils de Pierre Dubreuil et de Renée Colinette, il épouse Élisabeth Boesmé, fille de Jean et de Marie Hué, le 24 novembre 1689 à Charlesbourg. Le couple a 4 enfants. Il épouse ensuite une quadruple veuve, Marie-Anne Jousselot, fille de Pierre et d’Ozanne Drapeau, le 11 octobre 1725 à Charlesbourg avec qui il n’a pas d’enfants. Il réside dans la région de Québec, notamment à Charlesbourg. Ce prêteur d’argent, de santé fragile, est hospitalisé à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1692 et 1698. Il décède à cet hôpital le 10 octobre 1730 et est inhumé le lendemain. Sources : site internet Mes aieux et Nos Ancêtres, vol. 24, par Gérard Lebel

Messagerie

email imagePour les questions, commentaires ou suggestions sur cette activité généalogique, il faut cliquer sur "CONTACT" pour nous envoyer un message. Il nous fera plaisir de vous répondre.




Le langage français original fourni avec cet outil généalogique est corrigé et traduit en français compréhensible du Québec
pour les membres du Cercle généalogique de Richmond et mis en ligne par Jacques Blaquière
Richmond (Québec) Canada J0B 2H0


Publication généalogique réalisée avec The Next Generation of Genealogy Sitebuilding v. 12.3, une création de Darrin Lythgoe © 2001-2020.

Droits réservés © Les éditions Diane Dubreuil. | Politique de confidentialité.


Le vocabulaire utilisé dans cette publication québécoise s'inspire autant que possible
du Traité de généalogie de René Jetté 1944-2003.