La généalogie de Ginette

par Ginette Hardy, généalogiste de filiation


Bienvenue à la parenté et aux amis !

En 1661, une flotte de quatre navires arrive à Québec; le Taureau, la Marie, la Marguerite et le Saint-Pierre. Trois navires arrivent dans la dernière semaine d’août, l’autre a dû arriver en septembre. Des 300 nouveaux immigrants, 34 sont destinés à Montréal, dont Jean Hardy qui est un engagé des Sulpiciens pour une durée de trois ans. Il provient de la Normandie et son contrat d’engagement a été signé le 13 juin 1661 en France. Son engagement lui accordera 165 livres pour les trois ans. C’est au recensement de 1666 que nous le retrouvons cette fois-ci à Québec, où il travaille comme domestique pour un conseiller du Roi au Conseil souverain de la Nouvelle-France, Denis Ruette d’Auteuil. Il est dit alors âgé de 20 ans et célibataire. Il est originaire de Saint-François, ville et arrondissement Le Havre, archevêché de Rouen en Normandie. À la fin de son contrat avec Ruette d’Auteuil, Jean Hardy se marie le 21 octobre 1669 à Marie Poiré, à la Chapelle-Église de Dombourg à Neuville alors qu’il s’était déjà installé définitivement à cet endroit depuis 1668. Le couple a six enfants dont trois garçons. Deux de leurs garçons Pierre et Jean-Baptiste ont eu une descendance. Pierre a aussi porté le nom de « Châtillon ». C’est ainsi que du mariage de Jean Hardy et Marie Poiré, deux lignées sont formées : les Châtillon et les Hardy. Nous avons perdu la trace du troisième garçon Jean-François. Les filles sont Anne-Jeanne, Angélique et Catherine. Aujourd’hui, nous retrouvons les Hardy principalement à Cap-Santé, Saint-Basile, Pont-Rouge et Neuville dans le comté de Portneuf. Évidemment des Hardy sont partout en province, au Canada et aux États-Unis. Marie Poiré est une fille du Roi passablement bien nantie. En effet, lors de son mariage, elle apporte à la communauté 1 000 livres, ce qui est une somme exceptionnellement importante pour ne pas dire colossale alors que toutes les filles du Roi n’ont que 100 livres en moyenne à offrir lors de leur mariage. Marie est née à Saint-Laurent de Paris (Île de France). En 1681, le couple Hardy-Poiré est déjà prospère et a déjà défriché 25 arpents de terre qu’il a mis en valeur, possède un fusil et dix bêtes à cornes. La terre qu’il a acquise en 1668 est située près du domaine seigneurial à Neuville, au #202 du cadastre officiel.

Messagerie

email imagePour les questions, commentaires ou suggestions sur cette activité généalogique, il faut cliquer sur "CONTACT" pour nous envoyer un message. Il nous fera plaisir de vous répondre.





Cet outil généalogique est traduit en français et mis en ligne par Jacques Blaquière
Richmond (Québec) Canada J0B 2H0


Publication généalogique réalisée avec The Next Generation of Genealogy Sitebuilding v. 12.1, une création de Darrin Lythgoe © 2001-2019.

Droits réservés © Les éditions Ginette Hardy. | Politique de confidentialité.


Le vocabulaire utilisé dans cette publication québécoise s'inspire autant que possible
du Traité de généalogie de René Jetté 1944-2003.